28 décembre 2018

Semaine de prière pour l'Unité des Chrétiens

La désunion des disciples du Christ reste un scandale intolérable.

Jésus, à la veille de sa mort, lors de sa grande prière-testament, priais pourtant ainsi: "Je ne prie pas seulement pour ceux qui sont là, mais encore pour ceux qui accueilleront leur parole et croiront en moi. Que tous, ils soient un, comme toi, Père, tu es en moi, et moi en toi. Qu’ils soient un en nous, eux aussi, pour que le monde croie que tu m’as envoyé." (Jn 17, 20-21)

2000 ans plus tard, nous sommes loin du compte ! Continuons cette prière de Jésus et faisons des petits pas vers cette unité car, comme le dit Jésus, d'elle dépend notre crédibilité dans le monde.

La semaine de prière pour l'Unité des Chrétien aura lieu du 18 au 25 janvier. Pour nous, elle culminera par une veillée où toutes les Eglises chrétiennes se rassemblerons le lundi 21 janvier à 20h00 en l'église St Paul rue Baron Van Hamme à Uccle. Cette veillée sera animée par nos frères orthodoxes roumains.

27 décembre 2018

Sainte et heureuse année 2019 !

Chers frères et sœurs,
Après le bal du curé 2018 (qui aura également lieu le dernier samedi de septembre de notre nouvelle année 2019 😊), la fête des 25 ans de sacerdoce du père Olivier, Alpha, le marché de Noël et tant d’autres activités qui nous ont réchauffé le cœur à Notre Dame de l’Annonciation, à la Trinité et au Sacré-Cœur, j’ai la conviction qu’il est temps d’ouvrir davantage nos foyers chrétiens pour des moments fraternels avec nos voisins ou nos frères et sœurs en humanité qui vivent dans la solitude ou la précarité quotidienne.
Durant cette nouvelle année, accueillons parfois le prochain plus lointain à notre table. Jésus nous montre le chemin avec son option préférentielle pour les pauvres et les exclus.
Il est intéressant de constater que beaucoup de récits évangéliques du ministère de Jésus s’exercent au cours de repas « inconditionnels » avec ceux que l'on appelait les pécheurs. Jésus n’hésite pas à entrer chez Zachée et tant d’autres, alors qu’ils ne se sont pas encore convertis ! (Lc 19, 1-10)
Ces « repas accueillants et hospitaliers » peuvent être regardés par chacun et chacune d’entre nous comme un reflet de ce que nous vivons dans nos liturgies. En effet, dans chaque sacrement, Dieu se donne à nous dans une hospitalité radicale et sans calcul.
Au nom de tous les prêtres et diacres de notre unité pastorale, je tenais également à vous remercier pour cette magnifique année 2018 au cours de laquelle vous avez déjà tant donné ! Vous êtes incroyables ! Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une sainte et heureuse année 2019 !
Père Cédric