08 février 2014

Elargissement de la possibilité de l'euthanasie aux mineurs : continuons de prier.

http://www.levif.be/info/belga-politique/le-debat-sur-l-euthanasie-des-mineurs-debutera-mercredi-avant-le-vote-jeudi-soir/article-4000520124997.htm
Suite à l’appel des évêques de notre diocèse pour une journée de jeûne et de prière pour éveiller les consciences au sujet de la loi élargissant, sous certaines conditions, la possibilité de l’euthanasie aux mineurs, le 06/02 fut une journée forte. Elle s’est conclue par une belle célébration, simple et paisible, rassemblant plus de 1000 personnes à la Basilique du Sacré Cœur de Jésus, à Koekelberg.
http://www.bwcatho.be/consciences-secouees-et-veillees.html
Étaient présents à cette veillée, Mgr Luc Van Looy, évêque de Gand, mais aussi des représentants des autres églises chrétiennes, dont Mgr Athenagoras Peckstadt, Métropolite de Belgique de l’Église orthodoxe grecque, le Pasteur Thienpont de l’Église protestante unie de Belgique, le Révérend Père Wilkinson, Pasteur de l’Église anglicane.

Dans notre Unité pastorale, outre tous ceux qui sont venus spécialement à la messe ce jour-là, plus de 60 personnes ont rejoint l'Heure Sainte dans l'église du Sacré Coeur.

Plus de 250 personnes étaient rassemblées dans le même esprit dans la collégiale Saint-Pierre à Leuven pour la veillée de prière présidée par Mgr Kockerols.


http://www.banneux-nd.be/fr/apparitions.htm
L’évêque de Liège, Mgr Delville, a lui appelé les chrétiens de Liège à s’unir dans la prière et le jeûne le 11 février,  fête de Notre-Dame de Lourdes et anniversaire de la 5e apparition de Banneux, lorsque la Vierge dit à Mariette en 1933 : « Je viens soulager la souffrance ».

La dernière étape du processus législatif concernant cette loi aura lieu mercredi et jeudi prochains. C’est pourquoi dans l’esprit de cet appel à la prière, nous vous proposons de reprendre cette prière de nos évêques, quotidiennement, jusqu’au vote :

Dieu notre Père, c’est avec grande confiance que nous nous tournons vers Toi au moment où notre pays risque de se doter d’une législation élargissant, dans certaines conditions, la possibilité de l’euthanasie aux mineurs d’âge.
Confrontés aux graves dérives supplémentaires qu’une telle loi peut entraîner dans son sillage, nous te supplions d’éclairer nos consciences et celle de tous nos concitoyens et de nos responsables politiques.
Nous te prions tout simplement, mais de tout cœur par l’intercession de la Vierge Marie, Mère de ton Fils et notre mère. Nous te le demandons par Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur.
Amen.